24 novembre, Mousse Café, Mtl, Jour

novembre comme une brassée de linge sale nous tombons avec la neige sous les autos en marche pendant la grève des likes dans la gueule des chiens nous traversons les murs de briques rouges les escaliers jusqu’aux sapins le ciel déchiré de sourires novembre dépression amnésie suicide de fait divers nos lacets détachés du monde les aisselles frisées d’anecdotes

8 novembre 2015, Morgane, Dru, jour

Pièces détachées

corps atypique disponible maintenant près de toutes les commodités
*
membres naturels bien conservés pour aller au cinéma
*
tronc vertical franchement nu aime le canot
*
belles jambes cherchent beaux bras pour plaisir seulement
*
clavicules prêtes à s’engager dans le respect

6 novembre 2015

elle a dit non plusieurs fois
s’est enfuie par la corde à linge
accrochée aux trous noirs

n’en finit plus de vomir
les déserts qui s’accumulent
sous sa peau transparente

histoires insignifiantes
histoires à dormir debout
devant les phallus bandés
des hommes ordinaires

29 septembre 2015

Chaque séminaire une noyade je refuse d’intervenir trop occupé à réfléchir à l’anxiété dans la poésie québécoise contemporaine l’heure de la pause pourquoi tout le monde me fixe comme un vieux cellulaire qui sonne vais aux toilettes Marie Uguay me fait fuck you il n’y a plus de papier pour s’arracher la tête si je réussis ma session je promets de ne plus jamais dire jamais ni d’acheter de Glutenberg abusivement dans les épiceries santé.